“Kiss Me, Kate!”
“Crazy For You”

Concert Concertgebouworkest / Bychkov à la Philharmonie

Philharmonie de Paris • 5.2.16 à 20h30
Concertgebouworkest, Semyon Bychkov

Beethoven : concerto pour piano n° 5 (Nelson Freire, piano)
Strauss : Ein Heldenleben

Concert magnifique d’un bout à l’autre. Nelson Freire parvient encore à donner une transparence presque miraculeuse au concerto "L’Empereur”, tandis que l’orchestre vibre en parfaite résonance avec lui — l’étonnant pianissimo aux timbales en constituant la preuve la plus époustouflante.

Grand moment de musique avec un Heldenleben animé et coloré. Les musiciens se sont parfaitement approprié l’acoustique de la salle, qui leur permet de mettre en valeur comme rarement leur capacité à jouer ensemble de manière aussi aboutie.

Les solos (au violon, au cor) sont merveilleux… tandis que c’est un plaisir de voir les musiciens prêter autant d’attention les uns aux autres, sous la conduite attentive et bienveillante d’un Semyon Bychkov dont chaque apparition confirme qu’il vieillit vraiment très bien. Les contrebassistes, dont le soliste est particulièrement déchaîné, semblent tout droit venus d’un orchestre hongrois survitaminé.

Comments

Verify your Comment

Previewing your Comment

This is only a preview. Your comment has not yet been posted.

Working...
Your comment could not be posted. Error type:
Your comment has been saved. Comments are moderated and will not appear until approved by the author. Post another comment

The letters and numbers you entered did not match the image. Please try again.

As a final step before posting your comment, enter the letters and numbers you see in the image below. This prevents automated programs from posting comments.

Having trouble reading this image? View an alternate.

Working...

Post a comment

Comments are moderated, and will not appear until the author has approved them.

Your Information

(Name and email address are required. Email address will not be displayed with the comment.)