“Die Meistersinger von Nürnberg”
“Turandot”

“La Maison de Bernarda Alba”

Comédie-Française (Salle Richelieu), Paris • 22.7.15 à 20h30
La casa de Bernarda Alba, Federico García Lorca (1936). Traduction : Fabrice Melquiot.

Mise en scène : Lilo Baur. Avec Claude Mathieu (la Servante), Véronique Vella (Angustias), Cécile Brune (Bernarda), Sylvia Bergé (Prudencia), Florence Viala (María Josefa), Coraly Zahonero (Magdalena), Elsa Lepoivre (Poncia), Adeline d’Hermy (Adela), Jennifer Decker (Martirio), Elliot Jenicot (Pepe le Romano), Claire de la Rüe du Can (Amelia).

BernardaEntrée au répertoire du Français de la formidable dernière pièce de García Lorca. Les talents de l’auguste maison s’additionnent pour donner force à cette noire tragédie lourde et poignante : superbe Elsa Lepoivre dans le rôle de la gouvernante, Poncia, dont la personnalité est peut-être la plus complexe et la plus réjouissante ; magnifique Florence Viala dans le rôle de la grand-mère dont le cerveau égaré mélange sans logique l’innocence d’une petite fille et le recul prudent de la femme qui a connu les péripéties de l’existence.

Comme d’habitude, je ne suis qu’à moitié convaincu par la mise en scène de Lilo Baur, qui fait le choix éminemment contestable de remettre sur scène ce que García Lorca a pris tant de soin d’écarter : les hommes. Le drame de ces femmes littéralement échauffées par l’idée de l’homme me semble bien plus puissant si l’objet de leurs obsessions reste fantasmé… même s’il faut reconnaître qu’à tout prendre, Elliot Jenicot campe un fantasme assez réussi.

Pour le reste, Baur imagine quelques belles images, certaines plus faciles à décrypter que d’autres. Néanmoins, les changements de décors et les ouvertures sur l’extérieur rompent l’unité de lieu : le sentiment de huis-clos étouffant, que la pièce semble pourtant appeler assez clairement, s’en trouve largement diminué. 

Manifestement, on peut être pensionnaire de la Comédie-Française et ne pas savoir contrôler sa respiration lorsque son personnage est censé être mort. La scène finale en perd malheureusement un peu de son impact…

Comments

Verify your Comment

Previewing your Comment

This is only a preview. Your comment has not yet been posted.

Working...
Your comment could not be posted. Error type:
Your comment has been saved. Comments are moderated and will not appear until approved by the author. Post another comment

The letters and numbers you entered did not match the image. Please try again.

As a final step before posting your comment, enter the letters and numbers you see in the image below. This prevents automated programs from posting comments.

Having trouble reading this image? View an alternate.

Working...

Post a comment

Comments are moderated, and will not appear until the author has approved them.

Your Information

(Name and email address are required. Email address will not be displayed with the comment.)