“My Fair Lady”
“Street Scene”

Concert Orchestre de chambre de Paris au TCE

Théâtre des Champs-Élysées, Paris • 22.1.13 à 20h
Orchestre de chambre de Paris, Thomas Zehetmair

Poulenc :
Suite française
Concert champêtre pour clavecin et orchestre
(Andreas Staier, clavecin)
Escaich : Préludes symphoniques, création
Dvořák : symphonie n° 7 

ZehetmairMalgré le plaisir d’entendre les charmantes compositions de Poulenc et la création d’Escaich (qui lorgne avec un certain bonheur en direction de la musique de film), le concert est rendu bien désagréable par le massacre auquel se livre Thomas Zehetmair à l’encontre de la pauvre symphonie de Dvořák, qui ne méritait pas un sort aussi cruel. Des atroces articulations “croche pointée double” jouées comme au conservatoire jusqu’au mille-feuilles indigeste résultant de l’absence totale de hiérarchisation des plans sonores en passant par le refus maladif de céder à la moindre tentation romantique, rien ne lui est épargné. Thomas Zehetmair : un nom à fuir.

Comments

Joël

Il va falloir enquêter : je l'ai adoré comme violoniste avec six autres musiciens de l'OCP dans le septuor en mi bémol mineur pour cordes et vents de Beethoven !

Verify your Comment

Previewing your Comment

This is only a preview. Your comment has not yet been posted.

Working...
Your comment could not be posted. Error type:
Your comment has been saved. Comments are moderated and will not appear until approved by the author. Post another comment

The letters and numbers you entered did not match the image. Please try again.

As a final step before posting your comment, enter the letters and numbers you see in the image below. This prevents automated programs from posting comments.

Having trouble reading this image? View an alternate.

Working...

Post a comment

Comments are moderated, and will not appear until the author has approved them.

Your Information

(Name and email address are required. Email address will not be displayed with the comment.)