Concert LPO / Jurowski à Festival Hall
“Merrily We Roll Along”

Ruthie Henshall : “Sounds of Hollywood”

Royal Festival Hall, Londres • 31.10.10 à 15h
London Concert Orchestra, Richard Balcombe.

Avec Ruthie Henshall, Lucy Jane Adcock, Sarah Boulton, Adam Hills, Simon Schofield.

Je n’avais pas revu l’excellente Ruthie Henshall depuis plus de deux ans. Aussi ai-je sauté sur l’occasion de voir ce concert consacré aux chansons des grandes comédies musicales de Hollywood, même si je ne savais pas très bien à quoi m’attendre, s’agissant d’une production de Raymond Gubbay, dont la spécialité est de concevoir des spectacles destinés “au grand public”.

Le ton est donné lorsque le London Concert Orchestra, en formation “big band”, entame la légendaire ouverture de Gypsy : wow. Vingt musiciens, dont une petite dizaine de cuivres, vont enchaîner pendant deux heures des arrangements absolument somptueux de Richard Balcombe. Et le programme est superbe, faisant la part belle aux chefs d’œuvre de Jule Styne, Cy Coleman, Irving Berlin, Cole Porter ou Harold Arlen.

Ruthie Henshall démarre un peu au ralenti mais, au fur et à mesure que le spectacle avance, sa voix acquiert une chaleur et une assurance étonnantes et elle franchit haut la main des obsctacles comme le redoutable “Don’t Rain On My Parade”. Elle termine sur une séquence consacrée aux standards de Judy Garland, dans laquelle elle est vraiment dans son élément.

Quatre chanteurs talentueux partagent la scène avec Henshall. Leurs numéros sont extrêmement plaisants, très joliment mis en place et chorégraphiés. Les cinq artistes achèvent le premier acte sur un arrangement particulièrement au point de la redoutable chanson “The Rhythm Of Life”, tirée de Sweet Charity.

Le seul reproche que l’on puisse faire au spectacle, au fond, c’est que Henshall n’est pas très à l’aise lorsqu’il s’agit d’émailler la représentation d’anecdotes tirées de sa carrière. Soit son texte n’est pas écrit, soit il l’est et elle ne l’a pas suffisamment mémorisé et travaillé, mais ses récits sont plus pénibles qu’autre chose.

Comments

Verify your Comment

Previewing your Comment

This is only a preview. Your comment has not yet been posted.

Working...
Your comment could not be posted. Error type:
Your comment has been saved. Comments are moderated and will not appear until approved by the author. Post another comment

The letters and numbers you entered did not match the image. Please try again.

As a final step before posting your comment, enter the letters and numbers you see in the image below. This prevents automated programs from posting comments.

Having trouble reading this image? View an alternate.

Working...

Post a comment

Comments are moderated, and will not appear until the author has approved them.

Your Information

(Name and email address are required. Email address will not be displayed with the comment.)