“Hair”
Concert Deutsche Kammerphilharmonie Bremen / Järvi au TCE

“Yes We Can’t”

Théâtre National de Chaillot (Salle Jean Vilar), Paris • 28.3.09 à 20h30
Une pièce de William Forsythe et des danseurs de The Forsythe Company

Il vaut mieux arriver à ce spectacle avec une petite réserve d’optimisme tant l’image qu’il brosse des rapports humains est sombre. Des corps convulsés, en proie à des pulsions incontrôlables, une angoisse omniprésente, une incapacité chronique à établir des rapports épanouis : une vision pas très optimiste des interactions humaines. Les danseurs ne se touchent presque jamais ; lorsqu’ils le font, le malaise est palpable et ils ne se regardent jamais ; certains se replient sur des gratifications solitaires.

Il y a quelques longueurs, mais il est difficile de ne pas être fasciné par la technique de ces danseurs hyper-doués. Leurs mouvements semblent tellement naturels qu’on en oublie presque à quel point leurs corps sont disloqués. Tout cela dans une fluidité étonnante.

Quelques huées pendant les saluts, pas très fair play compte tenu du talent évident des danseurs. On peut ne pas aimer, mais ce n’est pas très sympa de s’en prendre aux interprètes.

Comments

Verify your Comment

Previewing your Comment

This is only a preview. Your comment has not yet been posted.

Working...
Your comment could not be posted. Error type:
Your comment has been saved. Comments are moderated and will not appear until approved by the author. Post another comment

The letters and numbers you entered did not match the image. Please try again.

As a final step before posting your comment, enter the letters and numbers you see in the image below. This prevents automated programs from posting comments.

Having trouble reading this image? View an alternate.

Working...

Post a comment

Comments are moderated, and will not appear until the author has approved them.

Your Information

(Name and email address are required. Email address will not be displayed with the comment.)