“Jusqu’aux Dents”
“La Generala”

Cabaret Thierry Boulanger

Théâtre de l’Épée de Bois, Paris • 25.5.08 à 21h

Le Festival Diva a proposé à Thierry Boulanger (dont j’ai déjà dit ici tout le bien que je pense de lui) de composer un programme libre au gré de ses humeurs.

Boulanger a dit lui-même la difficulté de trouver les idées pour composer son programme. Le résultat est inégal car l’absence de construction crée parfois des longueurs préjudiciables.

Par dessus tout, l’exercice met en évidence de manière assez frappante le rôle de la qualité du texte dans le plaisir que l’on prend à entendre une chanson, surtout lorsqu’elle est représentée de manière isolée, sans intervenir dans le cours d’un spectacle qui lui donne un sous-bassement. Les compositions de Boulanger sont presque toujours irrésistibles, mais il y a un monde de différence entre la mise en musique d’un texte solide et bien écrit et la mise en musique d’un texte faible ou prétentieux. La deuxième catégorie est malheureusement un peu plus représentée que la première dans l’échantillon proposé.


Comments

Verify your Comment

Previewing your Comment

This is only a preview. Your comment has not yet been posted.

Working...
Your comment could not be posted. Error type:
Your comment has been saved. Comments are moderated and will not appear until approved by the author. Post another comment

The letters and numbers you entered did not match the image. Please try again.

As a final step before posting your comment, enter the letters and numbers you see in the image below. This prevents automated programs from posting comments.

Having trouble reading this image? View an alternate.

Working...

Post a comment

Comments are moderated, and will not appear until the author has approved them.

Your Information

(Name and email address are required. Email address will not be displayed with the comment.)