“La Voix humaine” / “A Kékszakállú herceg vára”
“Věc Makropulos”

“Djamileh” / “Il Tabarro”

Opéra de Lyon • 29.4.07 à 16h
Direction musicale : Eivind Gullberg Jensen.

Djamileh. Bizet (1872). Livret de Louis Gallet, d’après Namouna d’Alfred de Musset. Mise en scène : Christopher Alden. Avec Janja Vuletic (Djamileh), Jean-Pierre Furlan (Haroun), Laurent Naouri (Splendiano)…

Il Tabarro. Puccini (1918). Livret de Giuseppe Adami, d’après La Houppelande de Didier Gold. Mise en scène : David Pountney. Avec Laurent Naouri (Michele), Hélène Bernardy (Giorgetta), Jean-Pierre Furlan (Luigi), Ceri Williams (La Frugola)…

Jamais le mot “eurotrash” n’aura semblé plus adapté que pour décrire ces deux productions. La pauvre Djamileh, en particulier, se trouve transposée dans un squat où Haroun, sorte de caïd consommateur de bière et de cocaïne et vissé sur une chaise devant sa télévision, s’adonne à une relation sado-masochiste avec une “esclave” qui aime cela… le tout sous le “regard” d’un Splendiano qui filme le tout avec une caméra. Christopher Alden pousse le vice jusqu’à faire étrangler Djamileh par Haroun à la fin. Même s’il faut bien reconnaître qu’aucun des choix de mise en scène ne crée de décalage flagrant avec le livret, j’ai trouvé tout cela fort malsain et bien peu nécessaire.

Mais en dépit de ces choix de mise en scène, la représentation fut merveilleuse sur le plan musical. Un peu comme si les interprètes se sentaient obligés de compenser en se surpassant. Et le résultat fut étonnant. Car la partition de Bizet est une merveille de bout en bout. J’avais déjà été très impressionné par Eivind Gullberg Jensen lors d’un récent concert ; il y a fort à parier que c’est un nom destiné à un brillant avenir. Magnifique prestation, comme toujours, d’un Laurent Naouri parfaitement à l’aise dans son personnage. Janja Vuletic fait de très belles choses avec le rôle de Djamileh. Jean-Pierre Furlan est un tout petit peu à côté de la plaque stylistiquement (comment un Français arrive-t-il à “sonner” aussi italien ?), mais il compense en élégance du timbre sa prononciation approximative et ses voyelles trop ouvertes.

Il Tabarro est un autre petit chef d’œuvre, même s’il n’est normalement pas destiné à être séparé des deux autres mini-opéras qui constituent Il Trittico. J’ai été légèrement moins enthousiasmé par des prestations qui manquaient un tout petit peu d’une extravagance à l’italienne, notamment dans les passages de bravoure assez typiquement pucciniens. On aurait aimé que Laurent Naouri et Hélène Bernardy se “lâchent” un peu plus… Jean-Pierre Furlan s’en est donné à cœur joie dans une partition qui correspond beaucoup plus à son style naturel. Et, une fois de plus, une très belle prestation de l’orchestre et du talentueux Eivin Gullberg Jensen.

Comments

zvezdo

Pourquoi "euro"trash ? encore une référence de djeunz qui doit m'échapper...

tu repars en Asie ? très joli le nouveau layout....

Laurent

> Je pensais que le mot “Eurotrash” était passé dans le langage courant, mais peut-être pas. C’est un mot que j’entends surtout dans la bouche d’Américains, pour décrire des créations européennes qui se prétendent être de l’art alors qu’ils n’y voient que du “trash”. C’est évidemment hautement polémique.

J’ai trouvé cette définition sur Urban Dictionary :

Post-modern, degenerate, trendy, or out-of-style European cultural phenomena masquerading as avant-garde High Art. Its origins are primarily German/Austrian but have extended to France, Scandinavia, and Italy with success.

Elle est agrémentée de cet exemple délicieux :

The director's Eurotrash production of Hamlet featured lots of latex, swastikas, and a man wearing a diaper starring as Gertrude.

Oui, je repars en Asie dans une dizaine de jours… mais les destinations vont être très différentes de celles de l’année dernière. Et ce sera un peu plus court. Je garde la surprise.

Merci pour le nouveau look. Il est tiré directement du catalogue de modèles prédéfinis de Typepad.

DavidLeMarrec

... et on l'emploie beaucoup en France pour désigner les productions allemandes. :-))

Pour avoir une idée de l'eurotrash, il suffit de regarder Arte. Le Ring de Stuttgart, par exemple...

Une fois encore, tout dépend comment c'est fait. C'est nécessairement vilain, mais ce peut être intéressant.

J'avoue cela dit être sceptique pour une musique si agréable telle que Djamileh, qui doit tant à l'orientalisme à l'occidentale.


P.S. : Très chouette nouvel habillage, plus aéré !

Laurent

> “Nécessairement vilain”, en effet. Ce qui est difficile à avaler pour une partie du public, qui a du mal à concilier les extravagances du metteur en scène qui “donne du sens” avec la beauté perçue de l’œuvre représentée.

Heureux que le nouvel habillage soit à ton goût, David.

DavidLeMarrec

... et il y a l'excellent initiative des derniers commentaires !

Ca tombe bien, je voulais rebondir sur The Tempest, que j'ai moi aussi énormément aimé, mais il y aurait tellement à dire, on ne sait pas par où commencer...

Laurent

> Pour être honnête, il m’a fallu quelque temps pour comprendre l’utilité de l’affichage des derniers commentaires en “une”, mais ça me paraît maintenant évident.

Ah… The Tempest… Ça remonte à l’époque où tu m’avais dit avoir “mis de côté” plusieurs commentaires. Nous les verrons peut-être un jour ? (Ne vois dans ce message aucune pression implicite ou explicite de ma part, mais seulement l’expression d’une excitation toute naturelle face à la perspective stimulante d’éventuels commentaires de ta part.)

DavidLeMarrec

Oui, c'est vraiment plus agréable comme ça.

The Tempest, c'était juste après les histoires d'antispam, et faute de temps. Il y aurait beaucoup à dire, vraiment une très belle oeuvre.


"Nous les verrons peut-être un jour ?"

Je croyais en avoir posté plusieurs. Non, je me suis simplement limité à BB ?

En effet, il y avait deux petites réponses sur la Juive et les Pêcheurs de Perles, il me semble. Rien de très excitant en perspective, mais je ferai une petite recherche, si je ne te les ai pas postés.

Merci. :-)

Verify your Comment

Previewing your Comment

This is only a preview. Your comment has not yet been posted.

Working...
Your comment could not be posted. Error type:
Your comment has been saved. Comments are moderated and will not appear until approved by the author. Post another comment

The letters and numbers you entered did not match the image. Please try again.

As a final step before posting your comment, enter the letters and numbers you see in the image below. This prevents automated programs from posting comments.

Having trouble reading this image? View an alternate.

Working...

Post a comment

Comments are moderated, and will not appear until the author has approved them.

Your Information

(Name and email address are required. Email address will not be displayed with the comment.)