Previous month:
May 2005
Next month:
July 2005

Posts from June 2005

Concert

Théâtre des Champs-Élysées, Paris • 30.6.05 à 20h
Orchestre National de France, Bernard Haitink. Charlotte Stotijn, soprano.

Mahler : Rückert Lieder
Chostakovitch : Symphonie n°8

Magnifique concert de fin de saison, que ce soit pour les Rückert Lieder sans faute de la jeune et talentueuse Charlotte Stotijn, ou pour l'interprétation décoiffante de la 8ème de Chostakovitch par un Orchestre National survolté, emmené avec son panache et sa précision habituels par Bernard Haitink.


“Tartuffe”

Comédie Française, Paris • 20.6.05 à 20h30

On dit que les grands classiques sont immortels. C'est encore plus vrai lorsqu'ils ont la chance d'être mis entre les mains d'un metteur en scène qui n'hésite pas à aller jusqu'au bout du texte et d'une distribution presque parfaite.


“Billy Elliot”

Victoria Palace Theatre, Londres • 11.6.05 à 20h

Il est rare que je sois autant conquis par une comédie musicale dont je n'aime que modérément la partition. C'est pourtant le cas de ce Billy Elliot (adapté du film éponyme par son réalisateur, Stephen Daldry), dont je suis ressorti secoué tellement l'expérience théâtrale est forte. Le premier acte est particulièrement réussi, chaque scène faisant monter d'un cran la tension dramatique par rapport à la précédente. Le second acte est un peu plus faible, même si l'une des scènes est tellement magique qu'elle justifie à elle seule le prix du billet. J'ai eu la chance de voir dans le rôle de Billy un garçon extraordinaire. Ils sont au moins trois à jouer le rôle en alternance : l'impact du spectacle varie sans doute beaucoup en fonction du comédien de service. Dans le reste de la distribution, on note une superbe prestation de Haydn Gwynn dans le rôle de la professeur de danse provinciale et revenue de tout qui contribue à révéler le potentiel de Billy.


“De la Maison des morts”

Opéra Bastille, Paris • 6.6.05 à 19h30

Une belle partition, qui demande un peu de concentration car elle n'est pas très accessible. La mise en scène étant assez peu intéressante, j'ai fini par fermer les yeux pour mieux me concentrer sur la musique.


Concert

Opéra Bastille, Paris • 2.6.05 à 20h
Orchestre de l'Opéra National de Paris, Sylvain Cambreling.

Ravel
Chausson
Debussy